Installer un système d’arrosage automatique : nos conseils

Toutes les plantes ont leurs besoins fondamentaux. Les végétaux ne peuvent pas survivre quand ils ne sont pas en présence d’eau trop longtemps. Faire un arrosage au quotidien est donc un fait très important. Mais, le temps est votre ennemi dans cette situation. Après le boulot, les petites courses, … s’occuper des plantes peut devenir une tâche insignifiante. Toutefois, ce problème ne doit pas vous empêcher de prendre soin de votre jardin. Il suffit d’installer un bon système d’arrosage automatique.

L’intérêt de l’arrosage automatique

Quand il est question d’arrosage automatique, le principal avantage est le fait que son utilisation ne demande pas d’intrusion humaine. Il suffit de faire les programmations adéquates. Votre rôle se limite à diriger les horaires de l’arrosage. Ce phénomène est très avantageux. Même en étant en vacance loin de chez vous, vous ne risquerez pas de vous inquiéter pour vos plantes. Ces dernières ne manqueront pas d’eau jusqu’à votre retour. L’emploi d’un tel type d’arrosage vous procure une économie d’eau conséquente. Grâce à ce système, il est possible de régler les débits de liquide à utiliser. Vous aurez la chance de contrôler la pression nécessaire. Toutes les plantes n’ont pas les mêmes besoins. Il est utile de leur donner ce qu’il faut. Même si l’installation d’un tel concept n’est pas vraiment évidente, la mise en place procure plusieurs bienfaits. Un prestataire professionnel peut toujours vous aider dans votre objectif.

Les composants

Pour bien fonctionner, le système d’arrosage automatique doit être muni de plusieurs composants. Un tuyau va être utile pour conduire l’eau de la source à la destination. Le diamètre dépend de la pression attendue. Dans la plupart du temps, les gens prennent un tuyau de 25mm, une valeur standard. Mais si vous songez envoyer une pression assez forte lors de l’arrosage, il est toujours possible de prendre un plus grand diamètre. Le programmateur fait aussi partie des éléments essentiels du système. Grâce à lui, vous pourrez gérer les périodes d’arrosages. Cet outil est immobilisé sur le robinet. La sortie de l’eau sera définie par ce programmateur. L’arroseur est le matériel qui assure la sortie de l’eau vers l’extérieur. Qu’il soit rotatif ou non, le type d’arroseur dépend de ce que vous attendez de lui.

Les types de système d’arrosage

Suivant les exigences de votre jardin, il peut y avoir plusieurs types de système d’arrosage automatique. Le style de jardin et les plantes présentes peuvent jouer un rôle important dans la détermination de système approprié. Un système en surface, une option idéale pour les petits jardins. Du côté esthétique, ce n’est pas vraiment le plus parfait. Tous les éléments seront visibles de l’extérieur. Au niveau du style, cela reste un point négatif. Pour obtenir de superbes gazons toutes l’année, misez sur le système d’arrosage rotatif. Vous serez satisfait du résultat. Pour plus de précision sur les plantes assez fragiles, il est plus adéquat de prendre un système d’arrosage en goutte à goutte. Cet aspect permet de faire le maximum d’économie en eau et vos plantes ne risqueront pas de se noyer.

Comment fonctionne un robot-tondeuse ?
Que coûte le gazon synthétique ?