IMG_2899J’ai publié initialement cet article en janvier 2009 sur mon blog Paysagiste par nature. sous le titre : Le béton désactivé pour les nuls !
Il trouve ici toute sa place.

 

Le béton désactivé à la côte. Il faut admettre que son aspect impeccable est en rapport avec son entretien simplissime.

Je vais tâcher de vous expliquer comment le mettre en œuvre.

Piqûre de rappel tout d’abord. Le béton désactivé… c’est du béton ! C’est à dire du ciment mélangé à du granulat. La particularité, c’est le granulat. Car contrairement à une dalle béton classique, ici nous allons privilégier (en plus de la solidité bien entendu) l’aspect esthétique en choisissant le granulat et la teinte du fond (du ciment). Concrètement, votre fournisseur (maçon, paysagiste, centrale béton…) vous propose un choix de granulats et un choix de fonds : ensuite, à vous de faire le mélange ! Les possibilités sont donc multiples et dépendent de vos régions : les granulats sont ceux extraits à proximité (le coût est suffisamment élevé !).

Retroussez vos manches, nous allons réaliser l’allée que vous pouvez admirer dans l’article ici ;-).

La première étape est le terrassement de l’allée. Si vous avez une pelle et une pioche, vous êtes équipés. Si vous avez 400 m² à décaisser, trouvez un professionnel, vous gagnerez votre temps. Il s’agit d’une allée piétonne : creusez de 16 cm, cela suffira (25 cm pour une allée carrossable). N’hésitez pas à « déborder » en largeur, vous ne regretterez pas d’avoir un peu de place pour travailler.

Deuxième étape. Sortez le compacteur du garage (ou louez-en un) : genre duplex 850 kg. Le damage est une opération importante. Évidemment, pas pendant les périodes de gel ou sous la pluie…
Ajoutez 10 cm de concassé 0/20, compactez de nouveau, reste 8 cm. Reste 9 ? pas un drame. Reste 7 ? Remettez-en une chtite poignée alors ! (12 cm pour une allée carrossable).

Troisième étape. Pour la pose des pavés, la ceinture de l’allée : semelle béton ferraillée. Gare à l’alignement mais surtout aux niveaux ou aux pentes !! A ce propos, une pente sur la LARGEUR est la bienvenue pour éviter les stagnations d’eau. 0,5 cm/m est suffisant, et c’est déjà beaucoup pour l’œil. L’objectif est de mettre 8 cm de béton (12 cm pour une allée carrossable).

Il ne vous reste plus qu’à bétonner.

La quatrième étape est de protéger vos jolis pavés, car le béton ça tâche ! La solution la plus économique, est de badigeonner de la colle à papier peint sur les pavés (ou le produit super cher de votre fournisseur) et partout où vous ne voulez pas salir (muret en pierre, brique, etc..). Prévoyez des joints de dilatation : ce sont des baguettes en plastique à poser tous les 2 ou 3 m selon la configuration. Ils sont indispensables. Il n’est pas utile de prévoir une armature métallique car le béton est livré fibré.

La cinquième étape, est la mise en place du béton. La toupie est dans la rue, vous êtes l’attraction du samedi matin, mais il faut vous concentrer car peu de temps vous sera accordé pour ce laborieux travail. Le béton durcit vite (évitez le 14 août par 36°C à l’ombre). Étalement à la règle, juste un coup de taloche pour enlever les « stries ».

Sixième étape, importante s’il en est, mais la plus facile. Pulvérisez le produit spécial recommandé par votre fournisseur de béton. Le but de cette pulvérisation est de ralentir la prise du béton en surface.

Septième étape : attendre. Inutile de s’angoisser maintenant, le plus dur est fait. Si vous avez raté une étape, c’est trop tard ;-). L’attente est variable car elle dépend de la fluidité du béton livré, de l’épaisseur et des conditions météorologiques. Disons de 12 à 24h. Autant dire qu’il faudra calculer votre affaire pour ne pas passer à la huitième étape… de nuit !

Huitième étape : grand nettoyage ! Sortez le nettoyeur haute-pression de 100 bars minimum. Le béton a durci dans la masse, mais la surface, grâce à la pulvérisation, va pouvoir se nettoyer. Le but est d’enlever la pellicule de béton en surface pour faire apparaître le granulat. Mais attention à ne pas trop creuser autour des cailloux, vous les déchausseriez ! Par contre, si vous avez trop attendu, le nettoyage va être très long, voir impossible ! Profitez-en pour tout nettoyer : pavés et murets. Voilà, votre allée est terminée.

Le résultat est splendide et déjà vos voisins se précipitent pour l’« essayer » !

Sur la page initiale, vous pouvez lire les 69 commentaires en Questions/Réponses qui vous donneront d’autres précisions.

106 thoughts on “Le béton désactivé

  1. Bonjour,
    Nous allons nous lancer également.
    Le rendu de la photo d’illustration de votre article est exactement le rendu recherché.
    Pouvez-vous me préciser la teinte du ciment (gris/blanc/coloré ?) et le type de granulat utilisé ?
    Merci par avance.

  2. Bonjour, merci pour vos précieux conseils.
    Voici le problème que nous rencontrons sur une descente d’accès réalisée en béton désactivé il y a 6 mois.
    La partie la plus basse de la descente se termine par un cheminement piéton à plat large de 1 m. 1 joint de dilatation (baguette) a été prévu.
    Cet été, nous avons constaté une soulèvement de la dalle béton de qqs mm, surtout d’un côté de la baguette, impliquant également un déchaussement des pavés et du caniveau attenant. C’est assez inesthétique.
    Surtout nous sommes inquiets de savoir si ça va continuer à bouger, si le phénomène peut s’inverser, si nous pouvons corriger la situation.
    Je n’ai rien trouvé sur le net concernant ce problème,
    Merci

    1. Bonjour,

      J’ai une descente de garage en béton désactivé qui date de 15 ans

      Au début c’était parfait

      Maintenant, je suis obligé de le nettoyer tous les ans au Karcher

      Le pb c’est qu’il se resalît très vite; il est à peine propre qu’il faut recommencer.

      Que dois je faire ?

      Cordialement

      1. Bonjour Alain,
        Il est possible que le béton soit devenu poreux avec le temps.
        Il existe des résines, renseignez-vous chez un marchand de matériaux (vérifiez notamment que cela ne soit pas glissant…).
        Cordialement,
        Fabrice

      1. Nous sommes les poseurs,
        C’est comme si la dalle s’était soulevée de part et d’autre du joint de dilatation. Est-ce une question de dilatation du béton? de substrat sous la dalle? Des journées de forte chaleur peuvent-elles expliquer le phénomène?
        La dalle est féraillée, épaisseur 14 cm.
        Pensez-vous que ça puisse se stabiliser dans le temps?
        Merci

  3. Bonjour,

    Le revêtement de la rampe d’accès à notre garage, en béton désactivé, a été mal fait.
    Le défaut principal est d’ordre esthétique. Mais le sol n’a pas bougé depuis la date du revêtement réalisé il y a environ 5 ans.

    Les dimensions sont approximativement les suivantes :
    – largeur 4 mètres
    – longueur 5 mètres
    – dénivelé : 1,20 mètre

    Cette rampe est exposée au Nord Ouest.

    Les défaut sont les suivants :
    – pente irrégulière
    – creux et bosses
    – bordures irrégulières

    Si j’ai bien compris il est quasiment impossible de combler les trous en ajoutant du bétons désactivé.

    Quelles autres solutions pourraient être envisagées ?
    – peindre le béton désactivé, pour donner un aspect général plus uniforme ?
    – revêtir le béton désactivé d’une couche de type résine, pour combler les creux ?

    Ou bien, est-il techniquement possible de procéder comme suit :
    – creuser la périphérie irrégulière de la rampe d’accès, pour y placer une rangée de pavés de ceinture
    – agrandir les creux pour y placer des pavés isolés (identiques à ceux de la ceinture) ?

    Je vous remercie beaucoup par avance pour toute réponse ou suggestion.

    Cordialement.

    1. Bonjour Patrick,

      Il n’est pas possible de rectifier un désactivé.
      Par contre votre seconde solution est envisageable, le plus délicat étant de découper proprement.

      Bon courage,
      Fabrice

  4. Bjr fabrice

    Apres avoir lu votre forum jai bien compris que le plus important et de passer le karcher au bon moment seulement il est tres difficile de trouver un fourchette pour etre sur de son coup
    Avez vous une idee approximative avec votre expérience du temps quil faudrai que je laisse le desactivant sur une dalle de 5 cm d epaisseur et sous environ 30 degres

    Ou ya til un indicateur visuel qui pourrai m aider
    Merci de votre reponse

    1. Bonjour Guillaume,
      Une dalle de 5 cm par 30°C… peut-être qu’il serait sage de le faire sous une température plus clémente; avec une si faible épaisseur et une température aussi élevée, la dalle risque de tirer très vite, trop vite, et le risque est grand de se retrouver avec des (micro-)fissures.
      Quoiqu’il en soit, cette dalle (de terrasse, d’allée…) mérite peut-être la patience qui garantie un résultat impeccable dont vous allez jouir plusieurs années.
      Merci pour votre question,
      Fabrice

  5. Bonjour, un auto-entrepreneur viens de réalisé du béton désactivé devant la maison, on voit la moitié les joint de dilatation et avec les pied de son Larcher il a fait des trous. Comment récupérer les défauts, plus en lavant quelque Pierre sont parties.

    1. Bonjour Fatima,
      De toute évidence le nettoyage au Karcher s’est fait trop tôt.
      Malheureusement, il n’y a rien à faire; on ne peut pas faire de rajout pour boucher les trous…
      Dans les commentaires ci-dessous, vous trouverez des expériences similaires à la vôtre…
      Bien cordialement,
      Fabrice

  6. Bonjour, un professionnel va réaliser dans quelques semaines du béton désactivé dans notre cour de 80m2. Il me dit qu’il n’y a pas besoin de ferrailler. Le béton est fibré cela suffit -il? Ou ferraille et fibre ?
    Merci à vous

  7. Bonsoir
    Je compte faire une allée piétonne et une allée de garage en béton désactivé surface totale 70m2.
    Je vais faire des devis par des entrepreneurs Auriez vous des idées de prix pour ne pas me faire avoir.
    Merci pour vos réponses

  8. Bonjour, je souhaite prochainement faire un béton désactivé dans ma cour pour une surface entre 70 et 80 m carré. Mai voilà cette surface est déjà bétonnée depuis quelques années. Certains professionnels n’ont pas voulus prendre de risque. Est ce que c’est faisable ? Avec combien d’épaisseur? Et quel procédé il faut respecter pour éviter les fissures. Merci

    1. Bonjour Mokhtar,
      Pour bien faire il est nécessaire de casser la dalle existante. En effet, il est toujours possible qu’elle bouge et se fissure, fissurant alors le béton désactivé. Il est important que le fond de forme (le concassé sous la dalle) soit bien compacté.
      Comme il est précisé dans l’article, il faut compter 12 cm d’épaisseur de béton désactivé pour pouvoir circuler en voiture.
      Merci pour votre question.

    2. Bonjour Mokhtar,
      Il vous est également possible si le cassage du béton depasse de vote budget ou vous paraît trop pénible de poser une bâche plastique qui ce vend en rouleaux .
      Elle aura pour but de désolidariser les deux dalle.
      Il faut prendre une bâche d’une certaine qualité car les entrées de gammes sont trop fines se déchireront pendant l’étalage du nouveau béton.
      Voilà bon courage
      Et merci à coach-création-jardin.fr pour cette article

  9. Bonjour,

    Je souhaite me lancer dans le chantier de ma cours en beton désactive. J’envisage de faire des motifs pour fractionner la dalle.

    Est-il possible, plutôt que de mettre de la briquette ou des pavés, de faire les séparations en coffrage beton coloré?

    Merci!!!

    1. Bonjour Sonol,
      Vous pouvez faire les « séparations » comme vous voulez. Le but est simplement d’éviter d’avoir une trop grande surface de béton désactivé qui pourrait fendre ou fissurer en se dilatant.
      Bon chantier !

  10. Bonjour, Fabrice je rencontre un soucis avec la mise en oeuvre de mon beton lavé et j’aurais donc besoin de vos conseils eclairés.
    J’avais donc 85 m2 de béton a faire chez moi, j’en ai fait 60 m2 l’année derniere au mois de septembre tout c’est tres bien passé le rendu est nikel ! Petite précision je fais moi même mon béton a la bétonniere ce qui bien sur complique l’opération !
    Donc le week end dernier j’ai repris mon chantier et j’ai commencé par un petit segment de 6 m2 j’ai respecté les memes dosages que l’anee dernière et le même temps d’attende avant lavage. Le soucis c’est que sur le dernier m2 le resultat est pas top le beton s’est trop creusé il manque des cailloux. je pense que la temperature de l’annee derniere au mois de septembre etait beaucoup plus élevée que celle de ce weekend j’aurais peut etre du attendre plus longtemps avant de laver quen pensez vous ?

    1. Bonjour Adolfo,
      En effet, le temps n’est qu’un indicateur, la météo est a prendre bien plus en considération.
      Le mieux est de faire un essai « dans un coin » avant d’attaquer partout, pour tester la prise effective du béton.
      Cordialement

  11. bonjour, nous avons fait faire par un pro un béton désactivé sur le trottoir autour de notre maison, il a fait des joints de dilatations mais il y des fissures a une dizaine d’endroit, il y avait une dalle béton dessous, la hauteur du béton désactivé est de 6 cm environ, nous aimerions le refaire faire car nous avons peur que cet hiver le gel casse tout, qu’en pensez-vous?
    Merci.

    1. Bonjour Séverine,
      Il y a souvent quelques fissures, ou micro-fissures… tout dépend de leur longueur, profondeur, largeur, fréquence…
      Si vous avez peur que cela se dégrade, prenez des photos, vous pourrez en juger dans quelques mois.
      Si vraiment le gel « casse tout », vous aurez sans doute gain de cause auprès du pro.

  12. Bonsoir,
    J’ai fait faire par un professionnel une allée de béton désactivé de 60m2. Qui a était refaite car beaucoup d’imperfections il a accepter de tout casser et refaire, mais aujourd’hui l’allée nous paraît pas encore net pas de cailloux uniformes sur toutes la longueur, pleins de plaque de béton sans cailloux et de nombreuses taches blanches.
    J’ai 2questions a savoir d’après vous d’où ça peux provenir ce problème et surtout est ce que c’est reconnu comme travail mal fait pour que l’on puisse se retourner.
    Merci d’avance de votre réponse

    1. Bonjour Jeanneau,
      Les plaques de béton proviennent d’un nettoyage tardif : le béton a tiré et le nettoyage au karcher est devenu difficile, voire impossible.
      Si le professionnel a accepté de le refaire une première fois, c’est déjà qu’il est sérieux. Il m’est difficile de juger d’une malfaçon… essayez plutôt de négocier. De bonne foi, il comprendra que refaire lui reviendra toujours moins cher qu’une procédure qui pourrait l’obliger à refaire… S’il s’agit d’un artisan, accordez-lui de votre côté un peu de délai, le chantier ne lui aura rapporté aucun argent…

  13. bonjour, je suis en train de faire faire des devis pour refaire ma cour composée d’autobloquants où nous garons des voitures.
    La solution de béton désactivé nous plait, l’entrepreneur m’a dit qu’il faisait les joints de dilatation à la disqueuse et non en baguette qu’il n’estime pas assez durable . Qu’en pensez vous ?

    Un autre entrepreneur m’a proposé plutôt une pose de graviers calés dans une structure nid d’abeille étonnement au même prix que le béton désactivé. Je pensais que le gravier serait moins cher…

    Pouvez vous m’aider à choisir en comparant les 2 (durabilité, entretien etc..)

    1. Bonjour Nicolas,
      Je ne pense pas qu’il y ait de problème de durabilité avec les baguettes; je pense simplement que la mise en œuvre est plus rapide lorsqu’on n’en met pas. Enfin, je souhaite qu’il soit bien équipé pour disquer parfaitement droit, et qu’il puisse disquer jusque dans les angles (contre une bordure ou un mur par exemple). Demandez-lui de voir un chantier qu’il a réalisé sur ce principe.
      Concernant les nid d’abeille je suis aussi surpris que vous.

  14. Bonjour,

    J’ai réalisé ma descente de garage en béton désactivé, même en ayant passé le Karcher dés le lendemain il y a encore des plaques de béton en surface, comme si le désactivant n’avait pas fonctionné…. y a t-il un moyen d’atténuer ses croutes de béton avec un Karcher plus puissant ? existe t-il un produit pour les faire disparaitre (Acide,..???) ???

    Merci beaucoup d’avance pour votre réponse.

    1. Bonjour Mathieu,
      Vous pouvez essayer en utilisant de l’acide chlorhydrique diluée dans un premier temps et le cas échéant pure en fonction du résultat. ATTENTION, produit à manipuler avec gants et lunettes. Bon courage

    2. Bonjour je pense qu avec une boucharde ou marteau a aiguille il y a moyen de se rapprocher du rendu desactive
      attention je parle de materiel pro avec compresseur tractable diesel les memes que pour les marteau piqueur en bord de route
      enfin bien depoussierer et laver les residus de bouchardages qui si ils se collent a l eau de pluie sur l allee feront une laitance horrible a enlever

    3. bonjour
      il y a bien une possibilité pour rattraper des parties ou le désactivant n’a pas fonctionner.
      il faut sablé les partie non désactiver a l’aide d’une sableuse en utilisant du grain moyen

  15. Bonjour
    Nous avons préparé notre terrasse dans les règles de l’art joint de dilatation, ferraille … etc … (88 m2)
    Après le passage du karcher sur le béton désactivé (livre par une centrale à béton) le résultat n’est pas du tout ce que l’on espérait, quelle déception après tant d’énergie …
    Il y a des creux de part et d’autres on voit parfois les passages de la règle, quelques trous etc
    J’aimerai savoir comment nous pouvons faire pour récupèrer le tir svp.
    Ponçage ? Résine ?
    Merci de votre réponse

    1. Bonjour Sabrina,
      Je comprends votre déception, malheureusement c’est une question fréquente et il n’y a pas de solution miracle…
      Le passage du Karcher au bon moment est la clé de la réussite.

  16. Bonjour,

    Nous avons fait faire par un professionnel deux zones avec du béton désactivé. La première partie devant la porte d’entrée (aspect bien lisse, on voit bien les cailloux, très peu le béton). Et la 2ème partie, une « virgule » qui va du trottoir à notre garage. Celle ci n’a pas du tout le même aspect, les cailloux sont beaucoup moins nombreux, ils ressortent plus (on les sent sous les chaussures). Et on voit beaucoup plus le béton.

    Pouvez-vous me dire d’ou provient la diffèrence entre les deux, svp?

    Merci d’avance

  17. bonjour je compte faire mon beton desactivé donner moi des infos merci tous les ingrédients ciment grave fibre et on ne rajoute rien le dosage? merci

  18. Bonjour,

    J’ai donc fini par réaliser une partie de ma descente de garage en béton désactivé. Le rendu est sympa mais seulement quand il est mouillé… Quand la surface est sèche elle est vraiment blanchâtre (surement la laitance du béton) et ce même après avoir passé le karsher. Est-ce que vous avez une solution pour ça ?

    Merci

    1. Bonjour Pierre,
      Cela arrive lorsque le l’on tarde à nettoyer, ou que le désactivant n’a pas été bien pulvériser.
      Il n’y a malheureusement pas de solution miracle…

  19. Bonjour Fabrice,

    Dans l’étape n°3 vous préciser : « Pour la pose des pavés, la ceinture de l’allée : semelle béton ferraillée… »
    Il me semblait que les pavés se posaient sur du mortier (et sans ferraillage).
    Vous préconisé de les poser sur une semelle de béton ferraillée. Pourriez-vous préciser l’épaisseur de cette semelle ?
    Merci
    Cdlt

    1. Bonjour,
      Vous avez raison, j’ai écris « béton » mais « mortier » serait plus juste, c’est un abus de langage. Par chez moi, on aime à dire « Trop solide n’a jamais cassé ! », c’est pourquoi je préconise de ferrailler. Ce qui se fait bien c’est d’ajouter de la fibre au mortier plutôt que de ferrailler, c’est plus simple et aussi solide.
      Pour l’épaisseur de la semelle, elle dépend de l’épaisseur des pavés; en général prévoyez 7 à 12 cm.
      Merci pour votre question.

  20. Bonjour,
    Pour des questions d’esthétique nous préférerions, plutôt qu’un accès à notre garage de 3 m de large et long d’une trentaine de mètres, créer 2 bandes de 40cm environ juste à l’emplacement des roues avec herbe au centre et sur les côtés. Avez-vous connu ce genre de réalisation? N’est elle pas trop fragile? Fissures, effritements?
    Merci pour votre avis

  21. Bonjour,

    Je suis souhaite rattraper une descente en béton désactivé (refaire une partie de la pente).
    J’ai fait un essai sur une petite partie de béton (environ 5cm) d’épaisseur en attendant 24h et malheureusement beaucoup de graviers se sont déchaussés et des trous sont apparus.
    Est-ce que je n’ai pas assez attendu ?
    Merci.

    1. Bonjour Pierre,

      Il est possible que 24H soit un peu court en cette saison.
      Noter cependant que, comme il est précisé dans l’article et rappelé dans les commentaires, 8cm d’épaisseur pour votre béton est un minimum.
      Et lorsque vous réalisez un béton sur un autre, je vous recommande de mettre un couche d’accroche (je ne sais pas si vous l’avez fait), c’est indispensable en fait.

      Bonne continuation.

      1. Bonjour,

        Merci pour votre réponse.
        Je ne compte pas réaliser un béton sur un autre, je vais enlever l’ancien pour le refaire. Il est vrai que ma couche ne devait pas faire 8 cm d’épaisseur car c’était pour tester et voir le résultat dans un coin avant de le réaliser dans ma descente.
        J’espère que ne pas louper tout mon béton. Est-ce que vous avez une technique pour savoir quand est le bon moment pour passer le karsher ?

        Cordialement.

  22. Bonjour,

    Mon soucis, j’ai 400 m2 à poser, dallage en béton mais à certain endroit il y a des trous ou le béton est parti du au sel de déneigement (ancien atelier),
    je pensais reboucher les trous avec du micro béton, mettre un caniveau au milleu et des pavés au poutour avec 1 cm plus haut que le caniveau et coulé le béton désactivé en plusieurs fois, tous les 5 metres et arrété aux joints de dilatation ce qui me fera 5 m3, je le ferai en 8 fois.
    Est ce une bonne idée ou je dois le faire en une seule fois.
    Allée de 3.5m x 9ml et 10 x 37ml.

    merci de votre lumiére.

    1. Bonjour Bertrand,
      Vous pouvez en effet le faire en plusieurs fois, mais il est préférable de « s’arrêter » contre une bordure de pavés (qui fait office de joint de dilatation) que contre un joint de dilatation que, dans la pratique, vous aurez du mal à maintenir en place.
      En tout cas cela fait une belle surface, 400 m2 !
      Bon courage

    1. Bonjour,

      Comme il est écrit dans l’article, 6/8 cm sont un minimum, même si il y a déjà une dalle. Comprenez que la cohésion du béton ne peut pas être atteinte si l’épaisseur est trop fine et qu’elle ne peut pas non plus se voir comme une « prolongation » de la dalle existante. D’un point de vue purement mécanique, ces deux bétons ont une élasticité différente.

  23. Bonjour Fabrice peut on faire un béton désactivé sur une terrasse contenant un béton désactivé .nous avons fais la terrasse ainsi il y a 2ans mais sous la pluie il y a quelque imperfection c’est pour cela que nous souhaitions refaire le béton désactive par dessus.est ce que ça tiendra dans le temps et a court terme ou est ce que le ciment ne prendra pas?

  24. Bonjour Fabrice,
    Je compte faire faire l’allee d’acces à la porte d’entree en béton désactivé.
    L’allee part du niveau de la rue, pour atteindre la porte d’entrée qui est au niveau n + 1.
    Soit une dénivelée de 2,5m sur 15m de Long.
    Est-ce possible de la faire en béton désactivé ?
    Merci

  25. bonjour, nous avons réalisé un béton désactivé pour les plages de notre piscine et abri , seulement il y a des imperfections , trous notamment vers les pavés , tâches blanches , les cailloux partent a certains endroits et a d’autres il en manque , bref on voit que l’ensemble n’est loin d’être parfait . Notre maçon dit qu’il va rattraper les trous et que les tâches vont disparaitre. Est ce que l’on peut rattraper tout cela ou doit-on casser et refaire ?
    Merci

    1. Bonjour Limandas,
      Les tâches blanches sont de la laitence qui n’est pas partie au passage du karsher; il se peut qu’elles partent si l’épaisseur est faible. Pour les trous ou les cailloux qui se déchaussent c’est plus délicat à reprendre.
      Dans tous les cas, laissez votre maçon reprendre ce qui ne va pas, il est sans doute de bonne volonté et souhaite comme vous que le résultat soit convenable.

  26. Bonjour,

    Nous avons fait faire un béton desactivé (10 m²) par un maçon paysagiste et dès la pose du desactivant, des microfissures sont apparues. pouvons-nous demander de le refaire?

    Merci d’avance

    1. Bonjour Rébi,

      Certes quelques micros-fissures qui apparaissent dès la pose cela peut être un peu décevant. Elles peuvent être dues à un léger manque de fluidité du mélange ou à un séchage trop rapide le plus souvent. C’est un phénomène naturel dû au retrait (hydraulique et thermique) du béton pour lequel on tolère 0,3 mm/m. En tout état de cause, les micro-fissures sont acceptables et inhérente au matériaux.

      1. Merci pour votre réponse. En fait, je pense que ce sont plus des fissures que des microfissures car elles font environ 30 cm de long et plus d’1 mm de large. Nous attendons le retour du professionnel. Quelle technique est utilisée pour casser le béton?

        Bien cordialement

  27. Bonjour,
    Au niveau de la technique, lorsque la dalle est tirée et talochée, faut-il attendre un peu avant l’application du désactivant ? Car on peut remarqué que de l’eau peut être présente sur le dessus du béton, je pensais l’appliquer lorsque l’on pose un doigt dessus, ce dernier doit « coller ».
    Merci.

  28. Bonjour je dois faire un ciment désactivé et je voudrais des renseignements : y a t il une charge minimum pour le ciment lavée? ( ppur économiser ) puis je faire un peux de ciment normale en sachant que j ai mis des gravats sur la terre qui est bien tassé! ! Et que je vais ferrailler biensure . J ai 82 mètres carré en gros 8 mètres cubes pour une charges de 10 . Merci

    1. Bonjour,
      Très franchement, je ne vous recommande pas de le faire vous-même, car la formulation d’un béton désactivé est très complexe avec de nombreux adjuvants.
      Cela dit, pour répondre à vos question, comme il est précisé dans l’article, 8 cm d’épaisseur est un minimum, même pour un allée piétonne.

  29. Bonjour Fabrice,

    J’ai réalisé autour de la piscine une dalle béton féraillée épaisse (aucune fissure en trois ans) et je pensais carreler par la suite.
    Pourquoi ne pas faire un béton par dessus. Mais quelle est l’épaisseur minimale? Peut on se passer de nouveau ferraillage? Faut il fibrer?

    Merci de vos conseils avisés.

    1. Bonjour Ghyslain,
      Si vous souhaitez faire un désactivé par-dessus votre dalle, vous devez quand même compter 6 ou 8 cm minimum de désactivé. Il sera livré fibré. Vous devez prévoir une accroche également.

  30. Bonjour.apres avoir realise du beton desactive le nettoyage de la dalle, la laitante de ciment n est pas entierement parti.que puis je faire pour enlever la laitente au dessus de la dalle

  31. Bonjour,
    j’ai fait réaliser mon accès au garage en béton désactivé par un auto entrepreneur qui a complètement loupé le travail (les pentes ne sont pas respectées, on voit a peine les cailloux, on voit les traces de règles il n’a pas mit de joints de dilatation, les pavés sont pleins de béton) bref un travail de M…. :-(
    Quelles solutions me proposait vous pour rattraper ça?
    La surface fait environ 90/100 m2
    L’autoentrepreneur me parle de poncer le béton mais je doute du résultat.
    Merci de vos réponses ;-)

  32. Bonjour,
    J’ai fait faire mon allée avec des marches en béton désactivé en septembre dernier. Je m’aperçois que sur le béton cloque par endroits, et si on gratte un peu tout s’en va. Le professionnel contacté me dit qu’il va casser aux endroits soulevés et refaire le béton. Qu’en pensez-vous ? Est-ce un manque de ciment, il faut savoir que ce béton a été fait avec du « balthazar » (sable et gravier calcaire concassé de notre région du Dauphiné)

    1. Bonjour Gérard,
      Je n’ai jamais vu de désactivé réalisé avec du balthazar, ni même un béton qui cloque.
      Pouvez-vous m’envoyer une photo, j’aimerai beaucoup voir (contact@coach-creation-jardin.fr). Il m’est difficile de comprendre le problème et de vous répondre sans voir.

  33. Nous souhaitons faire une allée carrossable pour accéder à notre garage et notre maison d’environ 50m sur 3 m de large. Le béton désactivé peut il convenir por cette situation ? Dans le temps avec le passage des voiture, ne risque t’il pas de s’abîmer ?

  34. Bonjour Olivier,
    Pour les pavés vous devez les poser serrés, le but étant de retenir le béton.
    Pour la bouche des eaux pluviales, tout dépend des surfaces. Nous avons dit qu’il faut un joint tous les 2m/2,50m. Pour une surface carrée de 4m de côté avec la bouche au milieu par exemple, vous pourriez mettre les joints en diagonale.

  35. Bonjour Fabrice,

    Nous avançons dans l’idée de faire un béton désactivé devant l’entrée du garage et nous souhaitons mettre des pavés qui, mis l’un au bout de l’autre formeraient de jolies courbes. Par la même occasions, ils constitueraient des joints de dilatation. Ceci étant, nous avons 2 questions :

    – Est-ce que les pavés doivent être mis bord à bord ou pouvons-nous laisser un peu d’espace dans lequel se glisserait un peu de béton désactivé?

    – Il y aurait une bouche d’évacuation des eaux pluviales au milieu de la cour, est-il nécessaire de poser un joint de dilatation autour de cette bouche?

    Merci d’avance pour votre réponse.

  36. Bonsoir
    voici mon problème , nous avons une piscine ou l’ancien propriétaire a fait faire une dalle bêton avec pose de dalle 40x40non scellées, la chape a bougée et les dalles sont toutes branlantes, j’ai imaginé, virer les dalles et couler un béton désactivé de l’épaisseur des dalles 6cm jusqu’en bordure des margelles .Ferraillé, et prendre ces ferrailles dans une ceinture bétonée .Tout ceci pour m’éviter de casser cette ancienne chape et l’évacuer, pensez vous que 6 cm suffirait pour ce type de procédure
    Merci et félicitation pour votre site

    1. Bonsoir Gerard,
      6 cm c’est vraiment un minimum et seulement si le support est impeccable. Demandez conseils a vos fournisseurs locaux, car le béton est généralement fibré ce qui vous évite de férailler.

  37. Bonsoir Mr Seguin,

    Je viens de lire votre article sur le béton désactivé qui me sera bien utile pour réaliser mon entrée de garage (40 m2).
    Cependant il reste une question en suspend concernant le temps de « pose » du produit:
    N’y a t il pas des signaux donnant le déclenchement du lavage?
    comment définir le bon temps de pose?

    merci d’avance pour votre concours.

    Cordialement.

    1. Bonjour,

      C’est bien là tout la difficulté, car il n’y a pas de règle : cela dépend de la viscosité du produit livré, de la température, de l’épaisseurs etc.
      Le jour de pose, vous pouvez demander au « livreur » qui connait son produit et qui sera à même de vous donner une fourchette de temps.
      Ensuite à vous de surveiller : vous essayez dans un coin, si vous voyez que le Karsher creuse, c’est que c’est trop tôt; et vous réessayez 1/2h ou 1h plus tard. Le Karsher doit nettoyer la pellicule de ciment qui ternit les cailloux, sans déchausser les cailloux.
      Cette phase d’attente est un peu pénible, mais c’est la clef de la réussite.

  38. bjr je recherche un magasin pour commendee du beton desactive mes je trouve pas jai une terrasse a faire de 21 m2 a conbien sa va me coutee avec une toupie pour la dalle de 20 cm ses pour une entree de garage merci pour vaut reponse ses tres urgent car les beaux temp arrive merci

    1. Bonjour Cyce,
      Le mieux est de chercher dans Google : béton désactivé + Votre ville
      Vous aurez une partie des entreprises qui peuvent vous faire un devis (généralement gratuit).

  39. Bonjour, je vous remercie pour ces info précieuses et trés explicites.
    J’ai une petite terrasse à faire et je crois que je vais me lancer grâce a votre article.
    Compte tenu de la superficie (3m par 4m; empierrée sur la hauteur des fondations) je ne pense pas faire venir une toupie… Si je fait mon béton moi même ( bétonnière! pas mes petits bras ! ;-) quelles sont les proportions appropriées? Faut il rajouter du concassé sur les cailloux qui sont là depuis 3 ans (donc tassés)?
    D’autre part je n’avais pas envie d’une finition granuleuse mais plutôt un fini lisse coloré (ardoise)… est ce possible? merci par avance.

    1. Bonjour,
      Vous ne pouvez pas préparer le désactivé à la bétonnière car c’est une formulation chimique complexe.
      De toute façon, si vous voulez un aspect lisse, le désactivé n’est pas le produit qu’il vous faut. Faites une simple dalle avec une chappe teintée dans la masse. Vous trouverez des adjuvants pour teinter la chappe chez les marchand de matériaux spécialisés.
      Un conseil : ne faites pas la chappe trop lisse car se sera une patinoire l’hiver et les jours de pluies (n’oubliez pas les pentes également).

  40. Bonjour,
    Une personne m’a conseillé de réaliser le devant de la maison avec un béton désactivé. A priori moins honéreux qu’un bitume. Pouvez vous me donner un ordre d’idée du prix au M² d’un béton désactivé, un goudron noir, et un goudron coloré.
    Merci,
    Cordialement

    1. Bonjour David,
      Les prix dépendent de la surface, des pentes, de la préparation nécessaire etc. Je peux cependant vous dire que le béton désactivé est moins cher que le bitume, qui est lui-même moins cher que les goudrons colorés. Faites faire des devis, vous aurez une réponse précise.

  41. Bonjour,
    Pour la pente, comme il est expliqué dans l’article, il faut compter 0,5 cm par mettre; par simplicité et esthétique, il est d’usage de les mettre dans la largeur. Pour les joints de dilatation, il faut en mettre tous les 2 m ou 2,50 m au moins. Pour les pavés, dans le projet présenté, ils servent à délimiter l’allée.
    Quant à savoir si faire une allée de 250 m² est un projet réalisable, je dirais, que si vous êtes maçon ou paysagiste, bien sûr. Mais si vous êtes un « bricoleur du dimanche » (je dis cela sans moquerie), je ne vous le conseille pas. Si vous aviez une terrasse ou une petite allée, je vous encouragerai à le faire dans la mesure où vous êtes prêts à vous retrousser les manches et à suer. Mais là, c’est un autre défi ! La difficulté tient au fait que le béton ne laisse que peu de temps pour sa mise en place. Imaginez la toupie qui déverse ses 20 m3 de béton… vous avez intérêt à être prêts ! Il vous faudra être 4 ou 5 personnes, qui sachent parfaitement ce qu’elles doivent faire, sans quoi il vous faudra trouver un marteau piqueur de bonne qualité.
    Cela dit, je comprends parfaitement que le coût soit un problème. Vous pouvez toujours préparer le terrain en mettant en place le concassé (que vous damez soigneusement), et, à défaut de désactivé, vous étalez une couche de gravier (type 4/14) qui servira de finition. Et dans quelques années, une fois les finances suffisantes, vous ferez faire le désactivé.

    Je ne cherche pas à vous décourager, mais vous me posez la question donc je vous réponds. Je reçois toutes les semaines des messages d’internautes qui ont fait faire à des soi-disant professionnels et qui se plaignent du résultat; c’est dire que c’est un produit technique. La plupart du temps, c’est une question de timing entre la mise en place du béton et le passage du Karsher (timing qui dépend des conditions climatiques et de la qualité du béton) : trop tôt, les cailloux se déchaussent; trop tard (et c’est la plupart du temps le cas) et le béton ne se nettoie plus… Autant dire que 250 m² demandent un peu d’habitude, de matériel et j’irai jusqu’à dire, de savoir-faire…

  42. Bonjour,
    nous avons fait construire notre maison et l’avons réceptionnée en avril 2011. Le chemin d’accès a été réalisé en aerofall, une horreur!!!!! (surtout avec un carrelage noir dans la maison…..) Nous avons fait des devis pour bitumer l’allée (250 m2) mais c’est hors de prix. Je me renseigne donc sur la méthodologie pour le faire moi-même. On nous a dit qu’il fallait refaire les pentes pour l’évacuation de l’eau et laisser des joints de dilatation. A quelle fréquence devons-nous les faire et quelles sont les règles de pentes pour l’évacuation? Notre allée mesure 56 m sur 4 m au début puis s’élargit devant le garage (devant lequel on nous a dit qu’il fallait mettre une grille), ce qui crée un espace pour les demis-tours devant le garage…. Pensez-vous ce projet réalisable? je n’ai pas compris l’utilisation des pavés dans le béton désactivé, je croyais que c’étaient des gravillons? Merci d’avance pour votre réponse…..

  43. Bonjour,

    Nous habitons dans la région de Dijon et envisageons de faire la cour devant la maison cet été.

    Nous étudions la possibilité de réaliser un béton désactivé et après lecture de votre blog concernant ce sujet (très bien expliqué par ailleurs), j’aimerais savoir comment retirer la colle à papier peint une fois les murs et les pierres badigeonnées. La colle séchée n’est-elle pas trop difficile à enlever? Faut-il attendre que la colle sèche avant de couler le béton?

    De plus, sur Dijon, pouvez-vous nous donner des adresses de fournisseur de béton désactivé?

    Quelles sont les couleurs disponibles sur Dijon? (nous avons vu que les couleurs dépendent de la localisation)

    Merci d’avance de votre réponse.

    1. Bonjour Olivier,

      Concernant la colle, vous pouvez l’appliquer juste avant la livraison, inutile d’attendre qu’elle sèche. Pour la nettoyer, vous le ferez au karsher en même temps que l’allée.

      Sur Dijon, vous avez Dijon Béton, Maggioni, Roger Martin et certainement d’autres. Par contre, généralement ils ne traitent pas avec les particuliers en direct, vous devez passer par Pagot-Savoie ou Doras par exemple.

      Pour les couleurs, vous trouverez du gravier de Saône et du Tille, en différentes granulométries; pour le fond, du gris et des ocres jaune, rouge… Je vous invite à les contacter car chacun à ses spécificités.

  44. Bonjour Thierry,

    Ce qu’il faut savoir, c’est si la terrasse est solidaire de la maison, ie. si un ferraillage relie la terrasse à la maison. Si tel est le cas, lorsque vous allez casser la terrasse, avec un compresseur sans doute, les vibrations risquent de remonter dans les murs. Si ce n’est pas le cas, il y a peu de risques.

  45. Bonjour, j’ai fait réaliser un béton désactivé sur notre terrasse par un professionnel il y a 2 ans, mais c’est un carnage!(bosses, on ne voit pas le granulat…). Nous envisageons éventuellent de le casser, mais nous voudrions savoir s’il y a des risques pour la maison (fente du crépi, que la maison bouge..). Merci

Votre avis nous intéresse, laissez votre commentaire !